Les 3 meilleurs drones

Depuis 2 ans déjà les grands enfants que sont les hommes ont un nouveau type de jouet, les fameux drones. Un drone (ou UAV pour Unmanned Aerial Vehicle) est un véhicule aérien sans pilote, piloté à distance via une caméra et utilisant la géolocalisation par GPS pour programmer les vols, ouf !!!. Impossible donc de passer à travers la Drone-Mania tant ces petits appareils défrayent régulièrement la chronique, avec son cortège d’incidents plus ou moins graves, qui ont fait naître une petite psychose du drone.

Hubsan X4 FPV H107D

Caractéristique de ce gros moustique radiocommandé : il est tellement petit qu’il tient dans la paume de la main. Ici aussi nous avons affaire à un monstre de haute technologie : l’engin pèse moins de 50g et embarque pourtant une caméra HD et un module radio qui envoie l’image HF sur la télécommande. Bien sûr une carte SD équipe le dispositif, ce qui permet non seulement de voir en direct ce que l’engin filme mais également de l’enregistrer. Quand je vous aurai dit qu’en plus de cela le Hubsan X4 FPV H107D est doté d’un stabilisateur de vol et qu’il atteint une portée de 100 mètres, je sens que je vais faire naître d’un coup des vocations de paparazzi… Un nano-drone qui va coûter combien à votre avis ? 800 euros ? 500 euros ? 300 ? Vous n’y êtes pas : 75 euros.



Le DJI Phantom II Vision+

Le Phantom II Vision+ est probablement le meilleur drone grand public disponible actuellement sur le marché. Sa télécommande avec support pour téléphone est un véritable avantage comparé aux drones qui ne se pilotent qu’avec un téléphone, sa caméra offre des vidéos de très bonne qualité grâce à une résolution de 1080p, et le système de stabilisation permet de tourner des vidéos très fluides. Le système d’autopilote par GPS offre une stabilité de vol exceptionnelle, vous permettant de vous concentrer sur la prise de vue vidéo ou photo. Un radar de vol indique la position du Phantom 2 Vision+ par rapport à votre position et si jamais vous dépassez la zone de contrôle du drone, la fonction «retour à la maison» s’enclenche automatiquement pour faire revenir le drone et le faire atterrir à son point de départ.

Altitude : 300 mètres – Autonomie : 25 minutes maximum, Portée : 500 – 700 mètres – Dimensions : 29x29x18 cm, Poids : 1284 g, Prix : 1499 $


Recevez des offres exclusives de notre partenaire


AR Drone 2.0 Parrot

Précurseur des drones de loisirs, ce quadricoptère lancé en 2010 comporte une caméra frontale et d’une autre verticale. Depuis 2012, il est équipé d’une caméra frontale HD (Ar Drone 2.0). Entièrement constitué de matériaux solides et légers (plastique, fibre de carbone et styromousse très résistant), l’engin pourra survivre aux chocs malencontreux que vous pourriez lui faire subir. Il est vendu avec deux fuselages, un englobant les quatre rotors pour du pilotage en intérieur, l’autre uniquement le corps de l’engin pour des manipulations plus extrêmes à l’extérieur. Il propose un mode «pilotage à la carte» qui permet de choisir le lieu de destination du drone sur une carte ainsi que l’altitude et la vitesse de croisière. Grâce au mode de retour automatique, une simple pression sur la touche «Home» peut faire revenir l’AR Drone 2.0 à son point de décollage.

Prix : 400 $ (Power Edition), 330 $ (Elite Edition), Prix du module GPS : 130 $, Altitude : 50 mètres -Autonomie : 12 minutes, Portée : 100 mètres

No Comments Yet

Comments are closed